J’ai une question à vous poser, comme ça, en toute innocence. Nous aurait-on menti ? Parce qu’on nous a annoncé très fièrement que le printemps était bel et bien là depuis le dimanche 20 mars mais…quelqu’un l’aurait-il vu ? Pas vraiment de trace de lui par ici en tout cas. Du coup, force est de constater que nous allons devoir le faire venir ! Un peu comme quand on était petit, au théâtre de guignol, quand on devait crier son nom pour qu’il daigne montrer le bout de son...