Bon bon bon. Que dire. Je crois que l’adage « en mai, fais ce qu’il te plait » n’a pas vraiment fonctionné cette année. Parce que ce qui nous plait, c’est de sentir la douce chaleur du soleil sur notre peau, de commencer à porter du rouge, du jaune et du vert, de boire des apéros en terrasse et d’admirer de jolis couchers de soleil. Or, on est bien d’accord là-dessus, le soleil on ne le voit déjà pas se lever, alors c’est plutôt difficile de le voir se coucher…Hum...